Aller au contenu principal
VillageOffice

VillageOffice rapproche le bureau du domicile

Photo: John Patrick Walder.
Photo: John Patrick Walder.

Réduire le flux des pendulaires et promouvoir le travail décentralisé: voilà l’objectif que souhaite atteindre VillageOffice avec ses espaces de coworking se situant à proximité du domicile des collaborateurs. Un premier site de ce type est désormais disponible dans le Kunzwerk à Unterwindisch.

Le home office explose. Pourtant ceux qui l’ont déjà testé savent que chez soi, il n’est pas toujours aisé de se concentrer. Malgré cela, certains préfèrent cette solution pour éviter les longs trajets jusqu’au bureau. Une alternative: les espaces de coworking qui proposent des places de travail avec des infrastructures adaptées.

La plupart de ces espaces se trouvent toutefois dans de grandes villes, ce qui ne règle pas le problème pour les personnes qui ne vivent pas dans de grands centres. C’est ainsi qu’est née l’idée de VillageOffice: ces prochaines années, la coopérative entend développer un réseau d’environ 1000 espaces de coworking dans des villes de moindre importance ou à la campagne, tous situés à moins de 15 minutes du domicile des utilisateurs. Les sites existant seront intégrés au réseau, de nouveaux partenaires seront trouvés et des espaces de plus grande taille seront ouverts.

Photo: John Patrick Walder.
Photo: John Patrick Walder.

S’attaquer aux causes

«Nous souhaitons renforcer les communautés locales en leur redonnant leur utilité», explique le cofondateur Dave Brühlmeier, «et nous y parviendrons si les gens n’ont plus à quitter chaque jour leur lieu de domicile pour se rendre au travail et passer la journée ailleurs».

L’idée de promouvoir le travail décentralisé et de réduire le flux de pendulaires a suscité un grand intérêt de la part d’Engagement Migros. Selon la responsable du projet, Leila Hauri-Stieger: «Il s’agit d’un concept de mobilité durable qui s’attaque aux causes plutôt qu’aux symptômes», à savoir le fait que les gens sont nombreux à ne plus travailler là où ils vivent.

VillageOffice a inauguré un premier grand espace en partenariat avec HIAG Immobilien: dans le Kunzareal à Unterwindisch, à seulement 12 minutes en bus de la gare de Brugg. Emilie Etesi, qui dirige cet espace, est ravie de cette ouverture et des quatre contrats déjà signés, ce sans grande campagne publicitaire: «De toute évidence, nous répondons à un besoin», se réjouit-elle. 15 places de travail peuvent être loués pour plusieurs jours, mois ou même années.

«Nous attachons beaucoup d’importance à l’esprit communautaire.»

L’espace abrite une structure en bois sur le toit de laquelle sont installés des coussins: un lounge confortable également propice aux séances de brainstorming. Le rez-de-chaussée offre aussi des espaces de détente. «Il manque juste une cuisine, ce qui est dommage», déclare Emilie Etesi, car «cuisiner ensemble renforce l’esprit communautaire, une valeur à laquelle nous tenons beaucoup». D’autres endroits, comme Soleure qui ouvrira en mai, en seront toutefois équipés.

Il y a en revanche une machine à café, et une gamelle pour les chiens trône sur une étagère, à côté de jeux et de matériel de dessin pour les enfants, au cas où une fois, il est nécessaire de les emmener au bureau. «Pour le moment, le Kunzwerk nous permet surtout d’apprendre», explique Emilie Etesi. «Tout à coup, nous nous apercevons qu’il manque quelque chose: par exemple une cabine téléphonique pour les conversations confidentielles.» Laquelle sera rajoutée bientôt. 

Photo: John Patrick Walder.
Photo: John Patrick Walder.

Intéressant pour les entreprises globalisées

Maintenant qu’un premier espace a été ouvert, les responsables de VillageOffice souhaite s’adresser aussi aux grandes entreprises internationales. «Nous pensons que notre idée peut être très intéressante pour elles», déclare Emilie Etesi. Même la Haute école spécialisée de la Suisse nord-occidentale, dont la plupart des instituts se trouvent tout près de la gare de Brugg, pourrait être intéressée par un partenariat pour l’espace à Unterwindisch.

VillageOffice est toujours à la recherche de partenaires sur place pour créer et installer de nouveaux espaces. A Unterwindisch par exemple, c’est le menuisier local qui s’est occupé de l’aménagement intérieur, et la nourriture fournie pour l’inauguration a été commandée auprès d’entreprises du cru. «Ce lien est très important à nos yeux», affirme Emilie Etesi, «car notre concept ne pourra fonctionner correctement qui si nous sommes acceptés.»