Aller au contenu principal

Stop Hate Speech

Nouveau projet
Individu & numérisation

La liberté de se forger sa propre opinion et un débat ouvert font partie des valeurs fondamentales d’une société libre. Cela nécessite des discussions difficiles et en même temps objectives. Les médias sociaux et les fonctions de commentaires sur les plateformes de nouvelles ont cependant contribué à abaisser le seuil d’inhibition face aux agressions verbales, lesquelles touchent le plus souvent les femmes et les jeunes. 

Avec l’appui du fonds de soutien Engagement Migros, le projet Stop Hate Speech effectue un travail de pionnier pour lutter contre ce nouveau phénomène. Il a pour ambition de détecter les propos haineux (hate speech) sur le Net à l’aide d’un algorithme, tout en mettant à disposition un guichet numérique où les personnes concernées peuvent s’informer. Des listes de contrôle doivent aider à déterminer si une limite a été transgressée, à définir les termes et à identifier les possibilités d’actions. Cela permet de renforcer les compétences médiatiques de la population et contribue à mieux la sensibiliser.  

Ce projet pionnier remédie à un problème spécifique de la sphère numérique en combinant des approches techniques et civiles. En créant une communauté de bénévoles multilingues, il entend intervenir directement dans les discussions comportant des propos haineux.