Aller au contenu principal
Nouveau projet
Mobilité

La Suisse dispose d’un réseau étendu de transports publics. Dans les grandes villes, les gens ont la liberté de choisir entre plusieurs moyens de transports, mais dans les petites communes et à la campagne, il n’y aujourd’hui souvent pas d’autre alternative que la voiture personnelle. C’est souvent «le premier et le dernier kilomètre» – de la porte d’entrée à l’arrêt de bus – le petit rien qui fait pencher la balance en faveur du transport individuel motorisé. 

C’est là qu’entre en jeu le projet pionnier mybuxi, avec l’aide du fonds de soutien Engagement Migros. À l’avenir, une flotte «à la demande» avec des chauffeurs professionnels pourrait permettre d’améliorer la liaison avec le réseau des transports publics et partant leur utilisation au détriment du transport individuel motorisé. Des premiers tests sont en cours dans différentes régions. La demande sera gérée via une appli qui pourra par la suite être intégrée dans les offres de mobilité existantes. 

Au vu des prochaines avancées technologiques des véhicules autonomes, le projet permettra de faire des expériences et de tester des modes d’utilisation communautaire. Objectif: que chacun, du plus jeune au plus âgé, puisse se déplacer de manière indépendante et écologique.