Aller au contenu principal

Brainforest

Nouveau projet
Innovation collaborative

Pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris sur le climat, il ne suffira pas de réduire les émissions de CO2. Nous devons trouver d’autres moyens pour extraire le dioxyde de carbone de l’atmosphère. À ce titre, les forêts jouent un rôle crucial. Afin d’utiliser au mieux leur potentiel à l’échelle globale, les surfaces boisées actuelles doivent être considérablement agrandies. Mais pour l’instant, un marché fonctionnel et efficace fait défaut.

Le projet pionnier Brainforest est un «venture studio» pour les forêts. En tant que tel, il fonctionne en étroite collaboration avec les propriétaires de forêts et les organisations forestières pour développer des produits forestiers durables. Encouragé par le fonds de soutien Engagement Migros, Brainforest analyse les barrières commerciales existantes, identifie des solutions et, se basant sur ces dernières, développe de nouveaux modèles d’affaires. Ceux-ci sont alors adaptés avec le concours des organisations existantes pour une pénétration rapide et globale du marché. En commençant par les certificats de CO2, Brainforest met en place – en utilisant les technologies de pointe telles que l’apprentissage automatique – un marché numérique permettant le commerce de produits forestiers durables. Si la valeur des forêts peut être négociée de cette manière, il est possible d’attirer d’autres capitaux. Cela permet de convertir les écosystèmes forestiers en de puissants puits de carbone biodiversifiés.
 
D’ici 2023, il est prévu de mobiliser de nouveaux capitaux à hauteur de 500 millions de francs. Par ailleurs, le boisement et le reboisement joueront un rôle essentiel dans la stabilisation du climat en Suisse, mais aussi à l’étranger. Brainforest est renforcé par une équipe interdisciplinaire composée d’entreprises, d’économistes forestiers, de scientifiques de l’EPFZ, d’ONG de premier plan et d’experts du numérique.